Le CHRU et Philips s’engagent dans un partenariat en Intelligence Artificielle

Le CHRU et Philips s’engagent dans un partenariat en Intelligence Artificielle

L’intelligence artificielle est un axe de développement stratégique pour le CHRU de Nancy qui a choisi Philips comme partenaire industriel pour l’accompagner dans le mise en œuvre de projets innovants pour les bénéfices des patients et des professionnels de santé. Un partenariat entre les deux structures avait été signé lors de la 1ere journée Intelligence artificielle en santé organisée par le CHRU en novembre dernier.

Lors du salon Paris Healthcare Week, le CHRU de Nancy et Philips ont officialisé un premier projet de ce partenariat en intelligence artificielle avec l’acquisition de Philips IntelliVue Guardian*, une suite complète d’outils intelligents de surveillance permettant une détection précoce des signes de détérioration de patients hospitalisés en unités de soins conventionnelsi. Le CHRU Nancy est le premier établissement de santé français à s’équiper de cette solution.

« Ce partenariat s’inscrit dans la durée avec de nombreux projets d’innovation à venir mais aussi dans la continuité d’une collaboration de plusieurs années entre Phillips et le CHRU de Nancy dans les domaines du monitorage et de l’imagerie notamment » déclare David Corcos, Président Philips France.

« Le CHRU poursuit sa dynamique en intelligence artificielle, engagée en novembre 2018, il consolide ainsi un partenariat fort avec Philips qui est un des grands acteurs de la santé, avec un premier projet innovant » Bernard Dupont, Directeur général du CHRU de Nancy

Anticiper les signes de détérioration pour mieux soigner

Après une intervention, ou lors d’un séjour en unité conventionnelle, certains patients sont à risque de complications. Des signes d’instabilité clinique sont visibles et mesurables avant la dégradation de l’état de santé du patient. Ceux-ci apparaissent souvent six à huit heures avant un événementi. Il est évident que tout retard au diagnostic est associé à une sur-morbidité, à un allongement des durées de séjour voire à une augmentation de la mortalité. Il est considéré qu’environ 40 % des morts subites à l’hôpital surviennent dans ces unités de soins conventionnellei. Outre le soin, les exigences de qualité et la pression financière nécessitent, elles aussi, une adaptation précoce du traitement en cas de dégradation de l’état du patient. Le mise en place d’outils de surveillance prédictive dans ces secteurs d’hospitalisation est extrêmement importante pour mieux anticiper et gérer les signes de détériorations du patient.

La solution IntelliVue Guardian Philips

Avec la solution IntelliVue Guardian, Philips propose un système personnalisable de surveillance des patients afin d’aider les professionnels de santé à identifier les patients à risque au bon moment et favoriser une intervention rapide. Cette solution globale est constituée de plusieurs éléments :

  • –  une suite de logiciels basée sur l’intelligence artificielle dont l’algorithme prédictifanticipe au maximum les événements critiques des patients ;
  • –  des objets connectés pour faciliter la surveillance des signes vitaux ;
  • –  la notion de scores d’alertes précoces pour avertir les professionnels de santéd’urgence afin qu’ils puissent prendre les décisions nécessaires à temps ;
  • –  un système de notification qui alerte les professionnels de santé le plus précocementpossible.
    L’approche d’IntelliVue Guardian réside dans une efficacité organisationnelle pour optimiser leparcours patient : le patient au bon endroit, au bon moment.

    A compter de cet été, le CHRU de Nancy va déployer la solution Guardian dans un premier service pilote : l’Unité de post-urgences polyvalente (UPUP). Le service compte actuellement 39 lits et accueillent des patients en provenance des urgences avant leur transfert vers un service de spécialité, un SSR ou le domicile.

    Les bénéfices de la solution IntelliVue seront multiplestant pour les patients que les professionnels de santé de l’établissement :

    – Anticipation et Amélioration de la rapidité d’intervention – suite à l’exploitation de nouveaux signaux les réanimateurs interviennent plus vite auprès du patient donc les chances de survie sont augmentées.
    – Rationalisation des processus et protocoles d’urgence, et réduction des erreurs donc sécurité des soins améliorée,

    – Simplification de la communication,
    – Harmonisation des soins,
    – Adaptabilité totale aux besoins de l’unité, hautement configurable : chaque médecin configurera en fonction de la pathologie de chaque patient les paramètres de suivi.

    Philips, acteur de l’intelligence artificielle en santé

    Depuis 2016, Philips se concentre exclusivement sur la Santé et innove plus particulièrement dans les technologies du numérique et de l’intelligence artificielle. Philips se donne les moyens de réussir et investit 1,8 milliard d’euros en Recherche et Développement chaque année dont 60% dédié en informatique de santé. En avril 2018, Philips France a annoncé la création d’un centre d’expertise mondial en intelligence artificielle, le Hub AI Paris, basé au siège de l’entreprise à Suresnes. Unique en son genre, il regroupe une cinquantaine de chercheurs travaillant sur l’intelligence artificielle appliquée à l’imagerie médicale, et des activités de développement des start-up de la French Tech. Dans ce contexte, Philips priorise la France pour l’introduction de nouvelles solutions informatiques innovantes en imagerie mais aussi en cardiologie, réanimation, anesthésie et oncologie.

Autres actualités

Voir toutes les actualités

Newsletter

Pour ne rien manquer de l’actualité de NBTECH et du Technopôle Nancy Henri POINCARÉ

Info trafic

Vision, en temps réel, du trafic routier

Voir le trafic

PDIE Technopôle Nancy-Braboi

Partenaire

Expertis CFE

Agenda

Toutes les dates